Prescription

La nutrithérapie = Médecine micro-nutritionnelle

  • La nutrithérapie (médecine par micro-nutrition cellulaire) est une approche globale et fonctionnelle de la santé du patient basée sur le constat scientifique – de plus en plus étayé – du rôle de notre alimentation sur notre santé.


  • La nutrithérapie est basée sur la compréhension des mécanismes biochimiques de l’organisme, de la biodisponibilité et de la synergie d’action des micronutriments : Savoir comment ceux-ci sont métabolisés au niveau de chaque cellule et, comment leur déficit ou leur excès peuvent provoquer des désordres physiologiques se manifestant par divers signes d’appel.


  • La nutrithérapie parle au corps son propre langage, avec des molécules qui le composent et lui permettent de fonctionner et des molécules proches, issues de la biochimie végétale, ce qui explique en grande partie un rapport bénéfice/risque au départ très supérieur à celui de toute intervention xénobiotique.


  • La nutrithérapie n’est pas une médecine alternative, elle repose sur la biochimie dont elle est l’application pratique et elle est soutenue par des dizaines de milliers d’études épidémiologiques et d’intervention. Dans ce sens, elle devrait être considérée comme une approche de base, indispensable à la santé des patients tant dans les approches préventives que co-thérapeutiques.
    << L’efficacité de la nutrithérapie n’est, aujourd’hui, plus contestable >>


Les objectifs de la nutrithérapie

  • Optimiser par la nutrition l’ensemble des systèmes et des fonctions de l’organisme : composition corporelle, solidité du squelette, croissance, détoxification, immunité, résistance au stress…


  • Optimiser les performances physiques et intellectuelles: Nos capacités physiques et sportives sont étroitement liées à la nutrition et plus particulièrement à certains micronutriments.


  • préservation du patrimoine génétique et des capacités reproductrices,


  • Retarder les effets du vieillissement et vieillir en bonne santé.


  • Prévenir et/ou traiter de pathologies aigues ou chroniques


  • Le but de la Nutrithérapie est donc d’augmenter l’espérance de vie en maintenant une santé optimale, en privilégiant et en stimulant ou en restaurant les fonctions physiologiques. A ce titre, elle fait partie de la médecine fonctionnelle et devient un des atouts principaux de la médecine du 21ème siècle.

Les moyens de la nutrithérapie


  • La nutrithérapie optimise les fonctions, prévient et traite les pathologies par:


  1. L’adaptation de l’alimentation et le changement du comportement alimentaire;

  2. Le diagnostic et la correction des déficits nutritionnels;

  3. L’administration de vitamines, minéraux, acides gras essentiels, acides amines appropriés, antioxydants, phytonutriments pour obtenir des conditions de santé optimales.


  • Les compléments alimentaires ne se justifient que si les apports nutritionnels optimaux ne peuvent pas se faire par l’alimentation, si les besoins sont augmentés (ex croissance, grossesse, sport, etc…), si l’on a besoin d’une dose correctrice de déficit ou pharmacologique, si la pharmacologie nécessite une prise séparée de l’alimentation (ex : acides aminés précurseurs de neurotransmetteurs).